mardi 2 août 2016

The Make "Executioner from Shaolin" 2016

The Make. 10 jours en Chine avec Clarky, Marv, Tom Curtin, Orlando, Tom Sanders, et Marc Gralla

dimanche 5 juin 2016

Kit Anti Skate Stopper ... 90east

Décidément la marque de Lino Gonzales fait bien les choses ...

lundi 2 mai 2016

Animal House


Pour ceux qui l'avaient déjà oublié ... Images prises au mois d'octobre 2015 à New York.
Part de Mark Gralla, Abdul Fofanah and Colin Varanyak. Avec Tyrone Williams, Garrett Hoogerhyde,
Tom White, Matt Miller, Dan Lacey, Brendan Reith ...

vendredi 25 mars 2016

Jim Newrick . Hit the North (part one)

Une petite pépite de James Newrick dans la lignée de Super monaco.
Avec Cookie, James Newrick, Chris ‘The Count’ Lee, Ollie Olsen, Adam Peterson, Conor Bedford, Leo McKenna, Dan Crossley, Richie Goff, Marv, Tom Sanders, The Roops, Adam Wasylenko, David Maughan, DCHUM, Tom Bright, Connor Worthington, Marty Meenaghan, Mouse, Tom Kilcoyne, Tim Evans, Pete Greaves,


mardi 15 mars 2016

mardi 23 février 2016

Bataille pour un remake ...

Il semblerait que la bataille fait rage pour s'approprier l'image de Bob Scerbo, presque au sens shamanique du terme, par le simple fait de re.produire le guidon emblématique de la scène street
de ces dernières années .
le dernier en date, sur le compte Instagram de Bob Scerbo, probablement pour le compte de la marque anglaise qui monte, The make :


Le futur revenu du passé, le GT :


le premier a avoir ré-édité le guidon GT pour Mr Scerbo et probablement celui responsable
en partie de son départ de chez Animal, le Big Bob :

ALORS ? Qui est légitime ?
Bob associé à The Make
GT qui ré.édite son propre guidon mais surfe sur la vague
ou Animal ?

mardi 2 février 2016

mardi 26 janvier 2016

samedi 7 novembre 2015

MONO N°1 ou la confusion des genres




Mono est le nouveau fanzine de Matty Lambert. Liverpool est l'objet du premier numéro,
avec une entrevue d'Addy Snowdon, un article de Joe Jarvis et les meilleurs endroits pour planquer
votre vélo avec Minney. Le travail de mise en page et d'impression du 'zine est très soigné.
56 pages, noir & blanc imprimées sur papier Cyclus Offset 100gsm, reliure cousue ...
Loin, très loin de ce qu'on trouvait ou fabriquait dans les années 80/90. C'est ici mon seul petit regret, ce supplément d'âmes que pouvait avoir la presse "underground", avait fait apparaitre une esthétique propre à elle même. Ici l'esthétique semble disparaitre au profit d'une maquette plus froide ou impersonnelle . Ce début de réflexion me permet de vous parler d'un autre fanzine sortie
il y a maintenant quelques mois . Je veux parler de Maintain chapitre 1, par Rob Dolecki.
Un recueil de ses photos inédites couleurs sortie cet été , à la mise en page consternante.
C'est bien là où je voulais en venir : L'esthétique faussement sale, typographie type machine à écrire
sur papier froissé et brulé, photos cornées ou pliées, légendes écrites à la main ...
le parfait petit déguisement de l'auteur Punk des années Ranxerox mais dans son cas, à l'heure
numérique. Il semble nous dire ""Regardez moi, je suis underground". Bilan, nous avons d'un côté
un fanzine fait par des riders qui ressemble à un magazine branché à l'esthétique plus proche
de Monocle, Purple Mag ou je ne sais quel autre magazine branché (on dirait aujourd'hui Hipster).
Et de l'autre, un fanzine fait par un photographes professionnel qui semble chercher l'approbation
de la scène Street, peut-être l'a t il déjà d'ailleurs ? le problème c'est que dans les deux cas
cela ne produit rien de neuf .

mardi 20 octobre 2015

dimanche 18 octobre 2015

jeudi 24 septembre 2015

dimanche 30 août 2015

AUTOPROGETTAZIONE ou l'origine du Do it yourself

Conduit par Enzo Mari, le projet est présenté pour la première fois en 1974, à la Galleria Milano,
sous le titre Proposta per un’autoprogettazione , c'est un véritable manifeste visant à révolutionner
le monde de la distribution. Le principe est de proposer aux particuliers un accès direct aux plans
d’une série de meubles facilement réalisables, utilisant planches standard et matériel de bricolage usuel. Ces plans, distribués gratuitement pendant l’exposition, furent ensuite réunis sous la forme
d'un livre.


N’importe qui pouvait s’approprier ces dessins et réaliser lui-même un mobilier pour un prix minimum. On pouvait ainsi meubler un appartement avec tables, chaises, bancs, armoires, bibliothèque, bureau
et lits. La simplicité du système constructif laissait la liberté à l’usager de modifier les plans d’origine
à sa convenance et Enzo Mari encourageait cette démarche en demandant aux particuliers
de lui envoyer commentaires et photographies du mobilier, une fois réalisé et personnalisé. Autoprogettazione proposait ainsi d’instaurer une relation plus directe entre le créateur et l’acheteur et de démocratiser la création en court-circuitant les différents acteurs de l’industrie
et de la distribution. Enzo Mari désirait ainsi rendre à l’usager une certaine maîtrise sur la conception
de son environnement, presque unilatéralement prise en charge par la société de consommation.
« J’ai pensé que si les gens étaient encouragés à construire de leur main une table, ils étaient alors
à même de comprendre la pensée cachée derrière celle-ci
. » Enzo Mari propose ainsi un design anti-industriel …. Autoprogettazione est un véritable projet politique tendant à retrouver dans le geste de faire une certaine autonomie souvent annihilé par le système capitaliste dominant.
Il propose un design anti-industriel très influencé par le courant marxiste de l’époque.
Cette radicalité se trouve aujourd’hui quelque peu ternie, suite à la récupération de son travail
par les maisons de vente. La société de consommation n'a pas dit son dernier mot. L’attrait récent pour le design à permis à une de “ses” chaises d’être adjugée 4957 euros récemment. Nous sommes bien loin de l’idéal démocratique qui a motivé ce projet, maintenant relégué au rayon exotique.

vendredi 21 août 2015

jeudi 23 juillet 2015

vendredi 10 juillet 2015

2 lil skid joints courtesy of @shane_leeper

Une vidéo publiée par @seamusmckeon le

mercredi 1 juillet 2015